Home
banniere TP

Typologie des routes

Entrée de tunnel

Routes - Voies - Voiries - Chaussées...

Les plus vieilles routes connues sont les sentiers de chasse des premiers hominidés qui suivaient leur gibier le long des dépressions, rivières, cols...que nous empruntons encore aujourd'hui! Le premier réseau routier digne de ce nom est attribué aux romains avec leurs "voies" (via) pavées de pierres qui sillonnaient l'Europe, le Moyen Orient et l'Afrique du nord, dont certains tronçons sont encore utilisés de nos jours.

Une définition moderne

On appelle l'ensemble du réseau routier la "voirie", terme qui désigne à la fois :
- l'ensemble des voies de circulation (le réseau routier : routes, chemins, rues, etc.) avec leurs dépendances
- la nature et la structure de ces voies (voie unique, 2 × 2 voies, etc.)

Typologie routière du RRN (Réseau Routier National)

Une typologie routière est un ensemble de types de routes constituant un tout cohérent, purement technique, même si elle peut prendre en compte des notions définies réglementairement (ex : les autoroutes)
Un type se distingue essentiellement par le milieu environnant, la nature des systèmes d’échange et le nombre de chaussées. Cette typologie comporte trois types prévus dans le catalogue des types de routes en milieu interurbain.

Type "L"

type 1 autoroute
Autoroute

C'est une route qui est spécialement conçue et construite pour la circulation automobile et qui ne dessert pas les propriétés riveraines.

Type "T"

type 2 route expresse
Route express

Route réservée à la circulation automobile, accessible par des échangeurs ou des carrefours réglementés et sur laquelle, en particulier, il est interdit de s’arrêter et de stationner sur la chaussée.

Type "R"

type 3 interurbaine
Route interurbaine

Les artères interurbaines font partie des routes dites de type R. (multifonctionnelles). Elles ont une fonction de liaison à courte ou moyenne distance pour un fort trafic.

Type "R"

type 4 ordinaire
Route ordinaire

Une route ordinaire est une route en principe ouverte à toutes les catégories d’usagers et de véhicules. Elle peut être à chaussée unique ou à chaussées séparées.

A chacun de ces types de voies, on associera une vitesse dite de référence.
Ainsi une route de catégorie R80 sera une route multifonction avec comme vitesse de référence 80 km/h
Pour le dimensionnement des chaussées, on différenciera en fait deux types de routes :
- les voies du réseau structurant (VRS) autoroutes et routes express.
- les voies du réseau non structurant (VRNS) artères interurbaines et autres routes.

route express 2x2
Route express 2x2 voies
route express bidirectionnelle
Route express bidirectionnelle
route secondaire départementale
Route départementale
route secondaire locale
Route locale
Route à voie réservée
Route à voie réservée

Classification des routes

Principes généraux: En France, le réseau national est discriminé entre réseau structurant et non structurant.
En fait, le réseau non structurant a été, pour l'essentiel, transféré aux Départements.

ADMINISTRATIVE

Le principe de répartition des responsabilités identifie trois types de voirie:
- Les voies communales qui sont de la responsabilité des communes.
- Les routes départementales qui sont de la responsabilité des conseils généraux.
- Les routes nationales qui dépendent des services de l’État et qui sont de la responsabilité du ministère chargé des transports.

Ces routes peuvent elles-même être classées ainsi :
Les routes nationales : routes ouvertes à tous les véhicules, sauf sur certaines sections ayant le statut de voie express.
Les autoroutes non concédées : autoroutes gratuites directement gérées par l’État.
Les autoroutes concédées : l'État en confie, pour une durée déterminée, le financement, la construction, l'entretien et l'exploitation à des sociétés concessionnaires d'autoroutes en contrepartie de la perception d'un péage.

PAR USAGE

Route: voie de communication importante qui permet la circulation de véhicules entre deux points géographiques donnés, généralement deux agglomérations.
Rue: voie de circulation bordée de maisons dans une agglomération.
Chemin: voie de communication terrestre d'intérêt local, le plus souvent rural, d'importance secondaire par rapport à la route
Voie cyclable:
- bande cyclable : voie exclusivement réservée aux cycles à deux ou trois roues sur une chaussée à plusieurs voies
- piste cyclable : chaussée exclusivement réservée aux cycles à deux ou trois roues
Voie piétonne: section ou ensemble de sections de voies en agglomération, hors routes à grande circulation, constituant une zone affectée à la circulation des piétons de façon temporaire ou permanente